Accueil Actualités Thibault Liger-Belair convoqué devant le tribunal !

publié le 28 avril 2015

Thibault Liger-Belair convoqué devant le tribunal !

 

Depuis 2008, Thibault Liger-Belair, au fil d’achats et de locations
de vignes,
a constitué un domaine de 13,7 hectares en Moulin-à-Vent, dans le Beaujolais.
Son dernier
investissement, réalisé début 2015, représente près de 9 hectares : 3,3 en Moulin-à-Vent, dont 2
dans le superbe
climat Champ de Cour et 5,5 en Beaujolais-Villages et Chénas.
Il fait aujourd’hui parler de lui en raison d’une convocation devant le tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône le 19 mai. Le motif ? Son refus d’utiliser des insecticides pour traiter ses vignes de moulin-à-vent. Lors d’un contrôle en novembre 2013, les autorités ont constaté qu’il n’y avait pas eu de traitement insecticide, imposé par un arrêté de la préfecture de Saône-et-Loire. Mais le vigneron a fait valoir qu’il ne traitait pas puisque la préfecture du Rhône ne l’exigeait pas et que les vignes sont situées entre les deux départements. Il ajoute par ailleurs que le foyer de flavescence dorée est à Plottes, à 40 kilomètres de chez lui et sur un cépage chardonnay, non en gamay. “La meilleure des luttes est la prospection et je m’interdis tout traitement préventif”, assure t’il.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Générateur anti grêle à vortex.

Grêle : la Bourgogne a-t-elle l’arme absolue ?

La Bourgogne et le Beaujolais n'ont pas été épargnés par la grêle cette année, mais si les deux régions ont, pour l'heure, beaucoup moins souffert que d'autres, elles le doivent sans doute à leur réseau de générateurs anti-grêle. L'arme absolue ?

24 juin 2022

Botte de paille dans les vignes, à Chapaize, dans le Mâconnais.

Comme un fétu de paille !

Après le gel, la grêle. Pour l'heure la Bourgogne et le Beaujolais s'en sortent "relativement" bien, mais le bout du chemin est encore loin.

22 juin 2022

Meursault village Les Tessons.

Meursault 2019-20 : une opposition de styles rassurante !

Si le concept du réchauffement climatique peut s’appliquer sans la moindre réserve aux millésimes 2019 et 2020, la comparaison s’arrête là. Le premier est plein de richesse, le second beaucoup plus frais, presque « classique » et c’est finalement très rassurant…

22 juin 2022

Nos derniers magazines