Accueil Actualités Un peu de Bordeaux pour les fêtes…

publié le 21 décembre 2018

Un peu de Bordeaux pour les fêtes…

 

Très franchement, entre nous, qui n’a dans sa cave que les vins d’une seule région ? Nous ne connaissons pas “d’amateur” de vins de ce genre et nous n’en faisons certainement pas partie, ce qui nous amène à vous recommander très chaudement le guide “250 Grands Bordeaux Abordables, de 5 à 35 €” que vient de publier Franck Dubourdieu, dont la cave est très bien garnie en vins de Bourgogne aussi… Ingénieur agronome, eonologue, Franck avait fait partie de l’aventure Bordeaux Aujourd’hui, une série de plusieurs suppléments entre 2007 et 2009.
Il publie donc aujourd’hui un nouveau guide qui est la continuité d’un travail de dégustation méthodique mené depuis une trentaine d’années dans la totalité des appellations bordelaises ; ce guide recommande aussi bien des crémants de Bordeaux, des Bordeaux supérieurs que des Pauillac ou des Pomerol. “Alors que les prix de ses plus grandes étiquettes s’envolent, le vignoble bordelais demeure une source inépuisable de vins authentiques, sérieux, témoins de leur terroir, à des prix abordables”, explique l’auteur. “Temoins de leur terroir…” Il nous semble utile de préciser que les amateurs d’un certain type de vin au goût que nous qualifierons de “mondialisé” risquent de ne pas trouver leur compte dans ce guide. Depuis toujours, Franck Dubourdieu n’a eu de cesse de pourfendre les jugements du célèbre critique américain Robert Parker (ce qui lui a valu quelques solides et durables inimitiés…) pour défendre une vision historique, “classique” de vins de Bordeaux structurés, c’est leur ADN, mais aussi fins, complexes, harmonieux, issus de terroirs et pas seulement de techniques de vinification et/ou d’élevage. La Bourgogne a bien connu sa période “moderne” dans les années 90, mais rien à voir avec ce qu’a connu et connait toujours Bordeaux.
Chaque château est présenté sous la forme d’une fiche détaillée, précise, avec les noms des propriétaires, l’encépagement, la superficie du vignoble et bien sûr la philosophie de la propriété. Franck Dubourdieu est un défenseur acharné de la notion de terroir, vous l’avez bien compris, mais aussi de
la viticulture biologique et biodynamique ; vous trouverez donc dans
ce guide de nombreux crus (marqués AB) conduits selon ces principes culturaux.Enfin, le guide rappelle toutes les généralités qu’il faut avoir en tête sur le Bordelais (cépage, assemblage, classements, crus, AOC, la place de Bordeaux…) et se termine par de longs chapitre passionnants, complets, sans tabou ni langue de bois, sur “bio et biodynamie”, “choix, préparation, service et dégustation du vin”, mais aussi “le goût du vin de Bordeaux, histoire et avenir” : qu’est ce qu’un claret, les Anglais et les Hollandais, l’oenologie une science nouvelle, le Bordeaux rouge dopé aux vins médecins, les Chinois arrivent, la guerre du goût, le vin nature, etc.
Christophe Tupinier
PS : Vous pouvez vous procurer le livre au prix de 15 €, à l’Athenaeum à Beaune, à la librairie Mollat à Bordeaux, sur amazon.fr, decitre.fe, cultura.com, chez votre libraire qui peut le commander ou même directement aux éditions Confluences (contact@editionsconfluences.com)

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines