Accueil Actualités Stop ou encore aux Hospices de Nuits ?

publié le 05 mars 2024

Stop ou encore aux Hospices de Nuits ?

La pièce de la “cuvée des Bienfaiteurs” issue des 9 premiers cru du domaine.

Jean-Marc Moron, régisseur du domaine des Hospices de Nuits.

 

 

La Vente des Vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges aura lieu ce dimanche après-midi au Château du Clos de Vougeot et pour la 5ème année consécutive, elle sera orchestrée par un duo qui a su redonner une belle impulsion à l’ancestrale vente aux enchères, le Commissaire-Priseur Maître Hugues Cortot et l’Expert en Vins Aymeric de Clouet.

Fin de la vente à la bougie, retransmission en direct sur internet, vente de chaque pièce par lot, création de deux cuvées inédites, la cuvée Hugues Perdrizet et la Cuvée des Bienfaiteurs … la Vente des Vins ne cesse innove et se miodernise chaque année.

Cette dynamique s’est vue couronnée de succès ces dernières années avec une belle progression depuis 4 ans. L’édition 2023 n’avait pas dérogé à la règle, le résultat de la Vente des Vins ayant atteint un montant record de 3 603 000 €. En 4 ans, ce résultat a ainsi augmenté de +123%, avec une croissance régulière et continue chaque année, alors que le prix moyen des pièces de vin a plus que doublé sur cette période (22 519 € en 2023 versus 9 728 € en 2019). En 2023, la Pièce de Charité, dite “Cuvée des Bienfaiteurs”, avait également atteint un nouveau record historique de 64 580€ au profit de l’association Les Blouses Roses. L’édition 2024 nous dira si la tendance à la baisse des cours enregistrée sous les halles de Beaune en novembre va se confirmer.

Enfin, autre signe fort de l’engouement pour les vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges, le nombre d’acheteurs ne cesse de croître et de se diversifier depuis 2020, avec notamment un intérêt croissant des acheteurs chinois.

Rappelons que la vente nuitonne est ouverte à toutes et à tous, tant pour la pièce de charité, vendue à la bouteille à prix fixe par souscription, que pour les pièces vendues au profit de l’établissement hospitalier.

 

Moins de pièces en vente qu’en 2023

 

150 pièces de 228 litres du millésime 2023 seront mises en ventes aux enchères contre 160 en 2022, millésime pourtant en théorie moins productif… « Nous avons bien vu dès le mois de mai 2023 que la production s’annonçait généreuse alors nous avons tout fait pour la limiter : des ébourgeonnages sévères, la vendange en vert dans toutes les vignes mi-juillet, un dernier passage mi-août et le tri des raisins desséchés par la canicule de fin août, début septembre », explique Jean-Marc Moron, le régisseur et le résultat se retrouve dans le verre avec, à notre sens, un assez avantage cette année aux cuvées issue de la partie sud du vignoble de Nuits, plus denses, plus charnues, plus profonde, que celle du nord, côté Vosne-Romanée.

Le domaine des Hospices nuitons couvre 12,5 hectares, dont la production de 9,7 ha sera vendue aux enchères en 19 cuvées : un Gevrey-Chambertin village rouge, un Nuits-Saint-Georges premier cru blanc et 17 Nuits-Saint-Georges villages et premiers crus rouges. Les profits de la vente de la « cuvée des bienfaiteurs », issue de l’assemblage des 9 Nuits premiers crus du domaine, iront à la Fondation Clément-Drevon ; créée en 1913, elle a pour mission de soutenir la recherche médicale en Bourgogne/Franche-Comté.

 

Retrouvez ci-dessous nos cuvées coup de coeur

Nuits village rouge Les Fleurières-Les Plantes au Baron – cuvée des Sœurs Hospitalières – 16,5 sur 20

Nuits village rouge Les Saint-Julien-Les Plateaux – cuvée Claude Poyen – 16 sur 20

Nuits premier cru rouge Terres Blanches – cuvée Saint-Bernard de Cîteaux – 16 sur 20

Nuits premier cru rouge Les Rues de Chaux – cuvée Camille Rodier – 16,5 sur 20

Nuits premier cru rouge Les Porrets Saint-Georges – cuvée Antide Midan – 16,5 sur 20

Nuits premier cru rouge Les Corvées Pagets – cuvée Saint-Laurent – 17 sur 20

Nuits premier cru rouge Les Didiers – cuvée Duret – 16,5 sur 20

Nuits premier cru rouge Les Didiers – cuvée Fagon – 17 sur 20

Nuits premier cru rouge Les Saint-Georges- cuvée Hugues Perdrizet – 17,5 sur 20

Nuits premier cru rouge Les Saint-Georges – cuvée des Sires de Vergy – 18 sur 20

Nuits premier cru rouge Les Saint-Georges – cuvée Georges Faiveley – 19 sur 20

 

CRÉDITS PHOTOS : STUDIO MORFAUX

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Les vins Albert Bichot prennent le large !

Engagée depuis plus de 20 ans dans une démarche environnementale, la Maison beaunoise Albert Bichot cherche à réduire son empreinte carbone. Ayant récemment retravaillé les packagings de la gamme pour proposer des bouteilles plus écoresponsables, la maison se penche désormais sur la question du transport des vins.

14 mars 2024

William Fèvre entre de bonnes mains

Le Domaine William Fèvre vient d’être racheté par le Groupe Domaines Barons de Rothschild Lafite, propriétaire notamment du célébrissime premier grand cru classé en 1855 : Lafite Rothschild. Rencontre avec Saskia de Rothschild, 37 ans, gérante de la structure, la valeur n’attend pas le nombre des années, et Didier Séguier, l’homme qui a fait du Domaine William Fèvre ce qu’il est aujourd’hui, une référence incontournable à Chablis.

28 février 2024

Soirée de lancement de la Saint-Vincent Tournante 2025 de Ladoix.

Bye, bye Morey et Chambolle 2024, bonjour Ladoix 2025 !

Le village de Ladoix, tout au nord de la Côte de Beaune, ou, au choix, au sud de la Côte de Nuits (géologique), organisera la prochaine Saint-Vincent Tournante, les 25 et 26 janvier 2025.

09 février 2024

Nos derniers magazines