Accueil Actualités Un peu de Chablis pour bien débuter 2019 !

publié le 25 janvier 2019

Un peu de Chablis pour bien débuter 2019 !

 

Avec le Concours des vins de Chablis, dont la 33ème édition a eu lieu le 19 janvier dernier, les résultats changent, mais les “fondamentaux” restent toujours aussi solides. Pour y avoir participé à plusieurs
reprises, nous pouvons en effet attester que c’est un concours
sérieux et plutôt “sévère” ; en effet, sur les 327 échantillons
dégustés cette année, 28 seulement ont été médaillés. Une vraie sélection digne de ce nom. Rappelons également que les organisateurs,
Office du Chablis et Interprofession (BIVB), ne font payer que 12 petits euros
par échantillon pour les frais d’organisation ; c’est 10 à 15 fois moins que dans certains “grands” concours
aux retombées pourtant bien aléatoires. Les producteurs et
négociants de Chablis ne sont pas
autorisés à juger des vins qui pourraient être les leurs. Les 86
dégustateurs présents le 19 janvier dernier étaient comme chaque année
des restaurateurs, sommeliers, courtiers, oenologues ou
amateurs éclairés ; et il y avait surtout beaucoup de “locaux”, bons connaisseurs des vins de
Chablis et de leurs spécificités : vins minéraux, frais, peu boisés,
plus tendus que gras… Par expérience, à Bourgogne Aujourd’hui nous faisons très, très attention dans le “choix” des dégustateurs que nous invitons pour nos séances chablisiennes, tant des palais habitués à la richesse, au boisé, disons à un style plus “côte-dorien” peuvent passer à côté d’excellent chablis fins, minéraux, ciselés et de longue garde. Les
dégustateurs jugent les vins en deux temps : les échantillons ayant
obtenu les meilleures notes lors de la présélection avec l’ensemble des
dégustateurs, passent ensuite l’épreuve du “super jury”, qui décerne les médailles.
Précisons que le concours était présidé cette année par Tim Atkin, un sympathique jounaliste, écrivain, chroniqueur, conférencier photographe, britannique, titulaire du Master of Wine, au français parfait, d’une grande pertinence dans les jugements et les sélections. Tim Atkin a débuté sa carrière dans les années 80 et acquis en 33 ans d’expérience une vraie renommée internationale. A découvrir sur son site timatkin.com. C’est également l’occasion de parfaire si besoin est votre pratique de la langue de Shakespeare.
Voici donc les résultats du 33ème concours des vins de Chablis.
Petit-Chablis 2017Médailles d’or : Le Cadet, Domaine de la Morre – Domaine Christophe et Fils.Médailles d’argent : Tout d’un Grand, Domaine Venon et Fils – Domaine Ventoura.Médailles de bronze : Domaine Bardet et Fils – Domaine Louis Moreau.
Chablis 2017
Médaille d’or : Tête d’Or, Domaine Billaud-Simon.Médailles d’argent : Les Vénérables, La Chablisienne – Domaine Jacques Picq et ses enfants.Médailles de bronze : cuvée Marianne, Domaine Pierre-Louis et Jean-François Bersan – Domaine Vocoret et Fils.
Chablis premier cru 2017 rive gauche
Médaille d’or : Vau Ligneau, Domaine Alain Geoffroy.
Médailles d’argent : Vaillons, Domaine Louis Moreau – Vau de Vey, Domaine Camille et Laurent Schaller.
Médailles de bronze : Vosgros, Domaine Jean-Paul et Benoît Droin – Montmains, Domaine Guy Robin.

Chablis premier cru 2017 rive droite
Médailles d’or : Montée de Tonnerre, Domaine Christophe et Fils – Fourchaume, Domaine Guillaume Vrignaud.
Médailles d’argent : Fourchaume vieilles vignes, Domaine des Malandes – Vaucoupin, Domaine Corinne et Jean-Pierre Grossot.
Médailles de bronze : Montée de Tonnerre et Fourchaume, La Chablisienne.

Chablis grand cru 2016 Médailles d’or : Preuses, Domaine Nathalie et Gilles Fèvre – Vaudésir, Domaine Guy Robin – Valmur, Domaine Jean-Paul et Benoît Droin.
Médailles d’argent : Les Clos, Domaine des Malandes – Preuses, William Fèvre.
Médaille de bronze : Grenouilles, Domaine Jean-Paul et Benoît Droin.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines