Toute l’actualité en direct

 

Les « news » des domaines, des appellations, un rachat d’entreprise, les intempéries, les grands projets, les événements, les vendanges, les hommes et les femmes qui bougent… Il se passe toujours quelque chose en Bourgogne et dans le Beaujolais !
Le siège social de Bourgogne Aujourd’hui est à Beaune.
Les journalistes vivent dans la région et chaque semaine ils vous font vivre l’actualité dans toutes ses dimensions.

Vincent Dureuil (domaine Dureuil-Janthial – Rully).

Bourgogne Aujourd’hui n°164 : coup de coeur pour Vincent Dureuil !

Vincent Dureuil est depuis de nombreuses années un vigneron de référence dans la Côte Chalonnaise et au-delà. Installé depuis 1994, il a fait évoluer ses pratiques sans jamais renier ses fondamentaux. Cerise sur le gâteau, il cultive le sens de l’accueil. Rencontre.

26 avril 2022

Le Moulin Sorine, à Santenay.

Bourgogne Aujourd’hui n°164 : des guides d’achat pour tous !

Avec les millésimes solaires, des techniques de vinification mieux maîtrisées et l’esprit d’innovation des nouvelles générations, les vins de Santenay et des Maranges connaissent une véritable transmutation ; finie la robustesse d’autrefois et place à des vins alliant désormais finesse et puissance.

22 avril 2022

Le Baiser de Rodin : quand l’art s’invite au domaine Faiveley !

Le domaine Faiveley, basé à Nuits-Saint-Georges, vient d’acquérir le Baiser d’Auguste Rodin. La statue sera visible pendant le mois des climats (3 juin au 17 juillet 2022).

15 avril 2022

François Labet (Château de la Tour, à Vougeot et domaine Pierre Labet, à Beaune) et Jean-Nicolas Méo (Domaine Méo-Camuzet, à Vosne-Romanée).

Vendange entière vs vendange égrappée : tout ou rien !

François Labet (Château de la Tour, à Vougeot, Domaine Pierre Labet, à Beaune) et Jean-Nicolas Méo (Domaine Méo-Camuzet – Vosne-Romanée), se connaissent depuis longtemps, s’apprécient et apprécient leurs vins respectifs, tout en ayant des visions radicalement différentes de la vinification du pinot noir : pour le premier, c’est la vendange entière ; pour le second, la vendange égrappée. Débat !

14 avril 2022

Chassagne-Montrachet à l’automne.

Découvrez le nouveau Bourgogne Aujourd’hui !

Bourgogne Aujourd’hui n°164 est en vente en ligne. Au sommaire : la Côte de Beaune en blanc et rouge, notre “coup de coeur” pour Vincent Dureuil, les plantations en haute densité d’Olivier Lamy, le débat vendange entière vs vendange égrappée, “Dijon Gourmand” pour redécouvrir la Cité des Ducs et un cahier Beaujolais Aujourd’hui.

12 avril 2022

Le Définitoire de l’Abbaye de Cîteaux date de la fin du XVIIème siècle (photo Sotheby’s – Florian Perlot).

Monument en péril !

Monument aujourd’hui en péril, le Définitoire de l’Abbaye de Cîteaux fait l’objet d’un projet de restauration. La profession se mobilise pour apporter sa contribution à la renaissance de ce monument unique du patrimoine bourguignon.

30 mars 2022

Beaujolais, une dégustation “historique” !

Les meilleurs terroirs du Beaujolais ont la classe et le potentiel des plus grands. Illustration dans le prochain Bourgogne Aujourd’hui avec une extraordinaire dégustation verticale du Moulin à Vent La Salomine de la famille Burrier.

11 mars 2022

Christine Gruere Dubreuil  et sa fille Clémentine dans  le Clos Berthet.

Quel avenir pour les vignes en haute densité de plantation ?

Olivier Lamy, vigneron à Saint-Aubin, a planté en 2001 des vignes de chardonnay en haute densité de 20 000 à 30 000 pieds à l’hectare ; et l’impact sur les vins produits est considérable !

25 février 2022

Morey-Saint-Denis, en Côte de Nuits, c’est bien aussi 5 grands crus comme ici le Clos de la Roche.

Bourgogne Aujourd’hui n°163 est en ligne !

Le nouveau Bourgogne Aujourd’hui est arrivé. Au sommaire : Morey-Saint-Denis dans la cours des grands, les vins bio qui montent, qui montent, les crus du Mâconnais en 2019, le Bourgogne Aligoté “tendance, un “coup de coeur” pour le domaine Fournier (Marsannay) et un cahier sur les vins jaunes pour laisser tous ses a priori au vestiaire.

08 février 2022

De gauche à droite : Hubert Lignier, son fils Laurent Lignier et les enfants de ce dernier, Maëlle et Sébastien ; trois générations sur une même photo.

La Saint-Vincent, malgré tout…

Ce samedi 22 janvier, malgré la crise sanitaire, on a fêté Saint-Vincent dans les villages viticoles.

24 janvier 2022